L'Institut de Piano Alan Fraser

Témoignages

« Prenez chaque groupe de pratiquants adultes et mettez-les en immersion avec Alan Fraser, qu’est-ce que vous constatez : la résolution des problèmes, des liens amicaux qui se tissent plus intenses, et un puissant désir à la recherche d’une belle sonorité. »

Au premier institut d’été Alan Fraser au Smith College (Juin 2011) il y avait un large mélange des participants, des adultes débutants aux jeunes pianistes, au pianiste de Jazz, aux professionnels confirmés. Ce fut passionnant de voir combien les principes d’Alan Fraser dédiés à l’amélioration de la main, fonctionnaient à tous les niveaux. Chacun des participants  du workshop faisait l’expérience d’un progrès dans son jeu au cours de la semaine. Voici quelque uns des commentaires :


Sue Hammond, créatrice de « Beethoven Lives Upstairs », Toronto, Ontario 

« Magique, motivant, dense, et à la fois merveilleux ! Une semaine avec Alan Fraser est l’équivalent d’une année de travail seul ou avec d’autres enseignants. Ces démonstrations, conférences et leçons nous « nourrissent » pour un an…ou même pour toute notre vie ! J’ai participé à des master-classes durant quarante ans,  et seul l’Institut Alan Fraser fut une révélation sur la façon d’enseigner les fondamentaux sans jamais compromettre la musique. Nous avons travaillé, ri, noué des liens et nous  sommes repartis avec un tout nouvel univers lié à l’organisation corporelle et au son.»


Janet Buhler, Salt Lake City :

« Je suis repartie de cet institut simplement impressionné par l’enseignement d’Alan Fraser. Au début de la semaine, il avait promis à chacun de nous une « percée », une avancée, mais ce furent beaucoup d’avancées.

Le TOP TEN de ce que j’ai acquis à l’INSTITUT

1. J’ai appris à comprendre comment ma main était organisée
2. J’apprends  à présent à identifier les habitudes  néfastes lorsque je pratique
3.  Une meilleure technique m’a résolue des problèmes d’imprécision rythmique
4. Je ressens une meilleure et plus intime connexion au piano 
5. J’ai appris à m’écouter jouer
6. Améliorer ma technique m’a permis de mieux entendre les couleurs ou la qualité du son
7. Améliorer mon écoute m’aide à être en connexion et à comprendre la musique
8. J’ai appris que les problèmes de coordination venaient d’un manque de technique et non d’un défaut humain.
9. J’ai appris à être plus attentive aux détails
10. J’ai le sentiment d’avoir accru  mes capacités et ma musicalité

Et le bonus : depuis, mon travail avec mes étudiants s’est trouvé complètement transformé – ils notent une énorme différence, et leur jeu c’est trouvé amélioré à pas de géants ! »


William Manico, avocat, Washington DC :

« Alan, votre workshop fut magnifique. Votre savoir, énergie, dévouement, pendant de longues heures, votre gentillesse, et votre sens de l’humour, ont été une expérience que je n’oublierai jamais. Vos «  trucs » secrets  pour réhabiliter les doigts m’ont grandement aidé, et continuent à transformer mon jeu. »


Amy Shafer – Tennessee :

« J’ai beaucoup  aimé la taille du groupe. Il était assez grand pour avoir un grand éventail d’échanges, et j’ai appris beaucoup de l’observation des autres, mais il était suffisamment petit  pour qu’il reste très individuel et flexible suivant les besoins de chacun…     de retour à la maison, je me suis assis au piano pour voir si je pouvais me rappeler de tout. Ce fut  excitant de découvrir que je pouvais faire tout ce que j’avais découvert, faisant même le son de mon simple piano droit, sonner comme ce magnifique Steinway avec lequel nous avons eu les leçons… »